Limitations techniques

Séquençage par la technique de dégradation d’Edman

  • Les peptides et les protéines dont l’extrémité N est bloquée (e.g. groupe amine avec un dérivé acétyl, formyl….) ne peuvent pas être séquencés par cette méthode.
  • Les protéines de haut poids moléculaire ( > 75 kDa) se révèlent souvent difficiles à analyser. La raison en est, la plupart du temps, une quantité et/ou qualité insuffisantes de l’échantillon. Dans ce cas, merci de nous contacter avant de nous envoyer votre échantillon.
  • Les Cys non modifiés et les résidus glycosylés donnent un cycle blanc (i.e. l’acide aminé est bien clivé de la chaîne peptidique mais n’est pas détecté par HPLC à 270 nm)
  • La qualité de l’échantillon est cruciale. La présence de toute impureté pouvant intervenir dans les réactions chimiques en jeu (en particulier les espèces contenant un groupement amine) rendra l’analyse impraticable.

Navigation